Spartoo la boutique de chaussure prépare son entrée en bourse !

Spartoo, le magasin en ligne de chaussures, de vêtements et de maroquinerie va bientôt entrer en bourse, notamment sur Euronext Growth. Il est donc légitime de se demander si les actions de l’entreprise peuvent être un investissement fiable ou non. Peut-on espérer pour l’entreprise grenobloise un succès similaire à celui de Zalando, son concurrent direct, par exemple ? À défaut de pouvoir prédire l’avenir, nous allons vous présenter où en est Spartoo en ce moment.

Pourquoi cette volonté de Spartoo d’être coté en bourse ?

Si Spartoo a choisi d’être coté en bourse, c’est pour soulever des fonds pour son expansion, après un changement d’actionnariat. Le secteur de la vente en ligne des chaussures et des vêtements est en effet en pleine ébullition, grâce notamment au contexte lié à la crise sanitaire. Boris Saragaglia, PDG et cofondateur de Spartoo, a annoncé espérer lever au moins 30 millions d’euros à travers les sites de trading comme Saxo Banque. L’entreprise souhaite non seulement inaugurer au moins 5 nouveaux magasins par an, mais aussi étendre ses activités vers la vente d’autres produits comme les éléments de décoration. Elle s’est fixée comme objectif une croissance d’au moins 15% par an et une marge brute de 7% à partir de 2022.

L’échec de l’aventure André est-il un signe ?

Pour la petite histoire, Spartoo fait l’acquisition en 2019 de la société André et de ses 70 magasins sur toute la France. Cependant, l’entreprise n’a pas pu empêcher le placement en redressement judiciaire de sa jeune filiale en 2020, frappée de plein fouet par la crise liée au Covid-19. Malgré les 20 millions de pertes engendrées par l’opération, Boris Saragaglia, a annoncé que l’entreprise doit regarder devant. Toujours d’après lui, les difficultés ne doivent pas empêcher la vision à long terme. L’entreprise est d’ores et déjà partie à la conquête de nouveaux marchés, comme le témoigne par exemple le récent achat des marques comme JB Martin ou Un matin d’été.

Le commerce en ligne, propice grâce au contexte actuel

Les dirigeants de Spartoo peuvent se baser sur le contexte actuel, favorable à la vente en ligne, afin d’espérer le meilleur pour l’entreprise. En effet, si André fut un échec, c’est surtout à cause de la fermeture des magasins physiques durant les périodes de confinement. Au contraire, le domaine de la vente en ligne a connu une trajectoire bien différente, à la fois chez Spartoo et chez les acteurs du secteur en général. Zalando, à titre d’exemple, le concurrent direct de Spartoo en Europe a connu une hausse de plus de 50% de la valeur de ses actions en un an. C’est encore mieux pour Amazon, un autre acteur de la vente en ligne, qui a réussi à doubler la valeur de ses actions en un trimestre au cours de l’année précédente.

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur skype
Partager sur twitter
Retour haut de page